Comment devenir assistante administrative

De nombreuses organisations se dotent d’un(e) ou plusieurs assistant(e)s administratif(ve)s. Ces personnes endossent un rôle clé car leurs missions touchent absolument à tout. Les assistant(e)s administratif(ve)s font le lien entre le monde extérieur, et l’organisation pour laquelle ils et elles travaillent. Cela va sans dire, mais ils et elles transmettent également d’innombrables informations aux autres collaborateurs. Être assistant(e) administratif(ve) est un métier à travers lequel il faut faire preuve de flexibilité, mais aussi de beaucoup de discipline et d’organisation. Patience et capacités relationnelles ultra développées sont des qualités indissociables de la profession… Comment devenir assistant(e) administratif(ve) ? Quel parcours emprunter ? À suivre, tous nos conseils !

assistante administrative

Quelles études suivre, ou quelle formation choisir, en vue de devenir assistant(e) administratif(ve) ?

Plusieurs voies peuvent aboutir à la qualification d’assistant(e) administratif(ve). En effet, les personnes qui désirent accéder à cette profession ont à la possibilité, quel que soit leur âge, de se lancer dans l’aventure ! Des cursus étudiants somme toute classiques, existent et sont accessibles à partir d’un niveau CAP ou BEP. De même, des formations pour adultes dispensées en présentiel ou à distances, sont proposées par des centres spécialisés.

Les formations professionnelles pour devenir assistant(e) administratif(ve)

Mise en application rapide et concrète des notions indispensables au métier d’assistant(e) administratif(ve) : le crédo des formations professionnelles. Ce sont effectivement des points concrets du métier d’assistant(e) administratif(ve) qui sont abordés lors de ces formations. Aller droit au but, et rendre les personnes dans ces cursus, le plus opérationnel(les)s possible.

Ce sont d’autre part ces personnes en apprentissage, qui parfois cherchent à s’accomplir dans une profession complètement différente, de ce qui constituait jusqu’alors leur carrière.

Vous êtes à la recherche d’un métier concret, dynamique, et instructif ? Vous êtes en reconversion professionnelle et vous désirez rapidement vous lancer dans les candidatures ? La formation professionnelle pour devenir assistant(e) administratif(ve) est une solution idéale pour vous.

Si par ailleurs, intégrer la fonction publique vous tente, vous pouvez préparer le concours d’adjoint administratif (catégorie C).

Les évolutions possibles de carrière après avoir suivi la formation professionnelle pour devenir assistant(e) administratif(ve)

Un poste évolutif en toutes circonstances : l’assistant(e) administratif(ve) peut légitimement espérer étoffer son CV. Cela est d’autant plus vrai que de nombreuses personnes, bifurquent vers des postes de secrétaire de direction, ou encore d’assistant(e) manager, voire d’office manager. De belles perspectives pour celles et ceux qui font preuve de professionnalisme et d’une organisation irréprochable.

Les formations diplômantes pour devenir assistant(e) administratif(ve)

Le voie que l’on pourrait qualifier de plus classique (tout au moins en France), en vue de se former à l’assistanat administratif, s’inscrit dans un cursus étudiant traditionnel. Dans la logique scolaire, puis étudiante, qui concerne les nombreux jeunes adultes, plusieurs directions étudiantes se profilent.

Ces personnes souhaitant suivre un enseignant premièrement académique, doivent justifier au minimum d’un niveau CAP ou BEP. L’obtention du BAC est particulièrement souhaitée dans cette configuration, puisque le BAC permet ensuite d’accéder à un niveau BAC+2. Les BTS « Support à l’Action Managériale » ou « Gestion de la PME », sont particulièrement bien valorisés au moment de la recherche d’emploi.

Si le ou la candidat(e) désire emprunter une voie universitaire, il est possible d’intégrer un DUT GEA (gestion des Entreprises et des Administrations).

Quelles alternatives et évolutions de carrières, après avoir suivi une formation diplômante pour devenir assistant(e) administratif(ve) ?

Le diplôme constitue un sésame pour les personnes qui souhaitent monter en compétences, ou à minima, qui veulent garder un maximum de portes ouvertes.

De fait, suivant les expériences en entreprise, ou les envies personnelles, les jeunes assistant(e)s administratif(ve)s diplômé(e)s, peuvent se tourner vers des spécialisations et d’autres métiers. D’aucun(e)s peuvent être en mesure d’évoluer vers des postes en gestion, ou encore en comptabilité, et en ressources humaines. N’oublions pas non plus les postes en secrétariat… Cela représente un panel non négligeable de différenciations métiers !

Quelles sont les qualités requises pour devenir un(e) bon(ne) assistant(e) administratif (ve)?

Le maître mot de ce métier est, et restera, la « polyvalence ». Parmi les qualités connexes qui sont appréciées à travers la profession d’assistant(e) administratif(ve) : la rédaction. Les recruteurs recherchent des aptitudes prononcées pour cette facette du métier. C’est en effet une valeur plus qu’ajoutée pour bien se différencier des autres candidats à ce type de poste. La perle rare saura donc faire preuve de synthèse et de clarté en toutes circonstances.

L’assistant(e) administratif(ve) permet directement à tous ses collaborateurs, clients et interlocuteurs, d’optimiser de nombreuses tâches.

En outre, qui dit polyvalence, dit aussi capacités d’adaptation. Apprendre rapidement et appréhender chaque outil nécessaire à chaque mission.

Les outils bureautiques font intégralement partie du quotidien de l’assistant(e) administratif(ve). Certains logiciels spécifiques tels que les CRM RH, en accédant à divers modules, doivent être maîtrisés par l’assistant(e) administratif(ve).

Des qualités parfois inédite pour devenir assistant(e) administratif(ve)…

Suivant les activités de l’entreprise, il peut s’avérer très utile de parler et d’écrire un anglais professionnel. Des secteurs recherchent aussi exclusivement des germanophones, des hispanophones, voire d’autres langues ! Ce sont peut-être vos origines qui vous permettront d’accéder à un poste particulier…

Avant de devenir assistant(e) administratif(ve) : se renseigner, envisager de faire un stage, questionner des personnes déjà en poste…

À l’image de tout autre métier, afin de confirmer que l’on désire vraiment se lancer une direction professionnelle : il faut savoir à quoi s’attendre.

Pour ce faire, des stages d’observation sont d’excellents moyens de comprendre la réalité du métier. Pour les demandeurs d’emploi, Pôle Emploi délivre des conventions de stage sous certaines conditions. Cela est néanmoins bon à savoir, car de nombreuses entreprises sont tout à fait d’accord à l’idée d’accueillir des stagiaires.

L’autre possibilité d’investiguer sur un métier : questionner des personnes qui travaillent dans le domaine depuis plusieurs années au moins. Ces petites interviews ont le mérite d’entrer de manière sympathique dans le vif du sujet. Ce préalable est aussi l’occasion de savoir si oui ou non, il est judicieux de se lancer dans une recherche de stage …Quoi qu’il en soit, le métier d’assistant(e) administratif(ve) est complet et riche à de nombreux égards. Les évolutions de carrière sont elles aussi nombreuses, à qui sait se donner les moyens et l’ambition d’aller plus loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *